ABCDlivres : J'aime ce qui me nourrit : le boire, le manger, les livres.

ABCDlivres  : J'aime ce qui me nourrit : le boire, le manger, les livres.

La fiancée de Bombay de Julia Gregson

Zoom sur : 

 

‘’ La Fiancée de Bombay ‘’, roman de Julia Gregson, paru en 2011 aux éditions Jean-Claude Lattès.

 

Nous sommes toute fin des années 1920.

 

En Angleterre, 3 jeunes femmes se préparent à embarquer à bord du Kaiser, luxueux paquebot qui les emmenera à destination des Indes.

 

Oui, LES Indes, car alors sous domination britannique, cette colonie exotique fait l’objet de pas mal de fantasmes et l’on y a va même dans l’espoir d’y trouver un mari, un bel officier de préférence, avec lequel on s’installera dans une grande maison et du personnel en pagaille pour veiller au quotidien.

 

Rose part rejoindre Jack, un presque parfait inconnu, pour l’épouser.

 

Victoria, surnommée Tor, son amie d’enfance l’accompagne en qualité de demoiselle d’honneur et pour fuir son dragon de mère.

 

Quant à Viva, c’est sur les traces de son passé qu’elle retourne. 

 

Le trio se soude au cours de la traversée, elles vivront des expériences personnelles mais aussi communes.

 

La révolte gronde, les Indiens se soulèvent et luttent pour l’indépendance de leur pays. Ils ne l’obtiendront qu’en 1947, après quasiment 2 siècles sous l’égide britannique, avec l’arrivée au pouvoir de Nehru puis de sa fille Indira Ghandi. 

 

En attendant, les 3 jeunes anglaises sont confrontées au choc des cultures, elles auraient tout aussi bien pu atterrir sur une autre planète.

 

Les paysages enchanteurs, les senteurs, les couleurs, mais aussi la misère inouïe, les ribambelles d’enfants abandonnés, la maladie, la chaleur et la moiteur intenables, tout se bouscule pour former une empreinte mentale très puissante.

 

L’auteur, au style vif et léger, retranscrit avec une telle grâce toutes ces images colorées que l’on n’a aucun mal à sentir un pousse-pousse nous frôler dans la rue ou bien encore humer le délicieux fumet d’un curry tout juste préparé.

 

Ce roman sympathique se lit avec un réel plaisir, le destin des 3 jeunes anglaises est attachant et leur découverte de la vie d’adulte se révèle plutôt émouvant.

 

Je vous invite donc au  dépaysant voyage qu’est le roman de Julia Gregson : 

 

‘’ La Fiancée de Bombay ‘’ aux éditions JC Lattès.

 

Bonne lecture et à très bientôt pour de nouvelles chroniques littéraires !



06/09/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres